Centre Educatif Fermé (CEF)

Rue de la borne blanche
77380 COMBS-LA-VILLE
Tél. 01 60 18 32 10
Fax 01 64 88 46 82

Directeur
Robert Surroca

POPULATION ACCUEILLIE
Adolescents de 14-17 ans sous main de justice

AXES D'ACCOMPAGNEMENT
Projet autour de l'art et la culture
...
...
...

PARTICULARITES
...

...

...

PRESENTATION DU CENTRE EDUCATIF FERME DE COMBS-LA-VILLE


Les CEF existent par la loi n°2002-1138 du 9 septembre qui modifie dans son titre III les dispositions relatives aux droits pénal des mineurs, elles-mêmes modifiées par la loi n° 2004 du 10 mars.

Le centre éducatif fermé de Combs la ville est une structure habilitée par la Protection Judiciaire de la Jeunesse où sont placés des mineurs condamnés par la justice.

Les centres éducatifs fermés s'adressent aux mineurs multirécidivistes ou multiréitérants qui font l'objet d'une mesure de contrôle judicaire ou de sursis avec mise à l'épreuve ou à la suite d’une libération conditionnelle. L’accueil des jeunes au sein du CEF constitue une alternative à l incarcération et vient toujours après l'échec de mesures éducatives.

Le terme « fermé » renvoie à la fermeture juridique définissant le placement, c'est-à-dire que tout manquement grave au règlement du centre est susceptible d'entraîner une détention. Les jeunes y sont pris en charge pour une période de six mois, renouvelable une fois.

Constitué d’une équipe pluridisciplinaire, le CEF de Combs la ville s’appuie sur un principe fondateur qu’est l’approche par une démarche éducative autour du support «art et culture». Tous les moyens seront mis en œuvre pour permettre aux jeunes accueillis de se construire sur un autre modèle que celui de la délinquance. Nous les prenons là ou ils en sont, pour avec eux leur proposer de les amener vers autre chose. Utiliser les apprentissages proposés comme un processus de valorisation à la construction du jeune afin qu’il sorte de l’image négative et répétitive qu’il a de lui-même et lui permettre de rompre avec la mise en place d’une évolution vers une marginalisation. Autour d’un enseignement scolaire et professionnel adapté, par le biais de projets individualisés et/ou de groupe en prenant compte de la santé physique et psychologique du jeune nous l’accompagnerons à entamer une démarche vers un processus de resocialisation. Tous ces aspects seront déterminés pour chaque jeune, afin de lui proposer durant son séjour un programme élaboré de façon singulière et individualisée afin, de lui permettre de se réapproprier son histoire de vie et de réintégrer la société avec comme autre modèle que ceux commis dans la transgression de la loi, et qu’il puisse sortir du seul mode valorisant qu’il connait : la spirale infernale de la délinquance.

Association Départementale de Sauvegarde de L'Enfance et de l'Adolescence en Seine-et-Marne
Siège social : 2 bis, rue Saint-Louis 77000 MELUN
Tél : 01.60.68.38.36 - Fax : 01.60.68.98.65

L'Association est reconnue d'utilité publique.