Projet associatif

PLAN


- L’ADSEA 77 dans l’histoire de l’éducation spécialisée
- Le projet, une ressource pour la compétence et la communication

  1. Une institution au service de l’action éducative et sociale
  2. Un dispositif associatif au service d’une éthique
  3. L’innovation comme démarche
  4. Des besoins qui compliquent des réponses
  5. Une ambition pour l’usager
  6. Une organisation associative adaptée et efficiente


LE PROJET ASSOCIATIF




L'ADSEA 77 dans l'histoire de l'éducation spécialisée


L'association ADSEA 77 de Seine et Marne a été fondée en 1944 dans le cadre d'une philosophie humaniste et personnaliste orientée vers l'enfance en danger dans un double mouvement de protection et d'intégration des enfants et des adolescents en difficultés, en situation de risque et de danger physique et moral. L'action de l'association a été conduite vers deux ambitions initiales :
- recueillir et accueillir
- protéger et éduquer les enfants physiquement ou moralement abandonnés.

L'association s'inscrit ainsi dans un vaste mouvement d'idées et d'actions qui se sont développées sur l'ensemble des départements et régions dès les années 42/43, parfois dès les années 35/40. L'esprit Sauvegarde est né des sociétés de patronage de la fin du 19è siècle. Il trouve son origine dans des événements tels que:

  • la loi de 1889 sur la protection de l'enfance en danger
  • la loi de 1898 sur l'enfance martyre
  • la création en 1912 du tribunal pour enfants
  • la création des services sociaux auprès des tribunaux
  • l'ordonnance du 2 février 45 relative à l'enfance délinquante.

Les ARSEA (associations régionales pour la sauvegarde de l'enfance et de l'adolescence) et les ADSEA77 ont été créées initialement pour coordonner les organismes privés et publics dans le cadre de politiques relatives à l'enfance déficiente et en danger moral. Il était même question dans les années 45 de « plans de sauvetage de l'enfance délinquante et en danger moral ».

L'ADSEA77de Seine et Marne se situe ainsi dans un mouvement simultanément associatif, apolitique et non confessionnel inspiré par des valeurs morales et éducatives portées initialement par des militants, et dans une action animée par des professionnels de l'action éducative et sociale.

Elle a ainsi participé au développement des professions sociales et des établissements et services pour enfants et adolescents déficients ou en danger, et a largement contribué au plein essor de l'éducation spécialisée, de l'action sociale et médico-sociale, au travers des internats et du milieu ouvert. C’est chaleureux.
retour haut de page




Le projet, une ressource pour la compétence et la communication


L'association a souhaité associer tous les acteurs internes, bénévoles et salariés pour une large réflexion visant plusieurs objectifs :
- l'appropriation par chacun de l'histoire et des évolutions
- l'affirmation du rôle important de l'ADSEA77 dans l'action sociale et médico-sociale
- le regard actualisé sur les questions sociales et les mutations de société
- l'interrogation des modes de pensée et d'action
- l'extension des compétences et le développement de la qualité.
- la mobilisation associative autour de valeurs et d'une politique générale
- la connaissance accrue des établissements et services
- la coopération au sein de l'association... et notamment entre administrateurs et professionnels.

Le projet associatif est une volonté des administrateurs, il était attendu par les acteurs de terrain… il constitue une référence et une loi interne à l'ADSEA77 dans une perspective de communication interne et externe. Contractuel dans l'esprit, la forme et le fond... le projet n'a pas d'ambition dogmatique, il est ouvert aux évolutions et ne saurait arrêter le cours de l’histoire. Les cadres de l'association et les professionnels en seront les animateurs...
retour haut de page




A. UNE INSTITUTION AU SERVICE DE L’ACTION ÉDUCATIVE ET SOCIALE


L'ADSEA 77 est une association portée par des valeurs associatives et son autorité relève de la compétence accordée aux institutions sociales et médico-sociales. Elle traduit son projet à plusieurs niveaux :
- la politique générale au service des missions
- l'observation sociale et la réponse aux besoins
- l'innovation dans les formes d'intervention
- la diversité des dispositifs, établissements et services
- la compétence des acteurs et la qualité des prestations.



Acteur des politiques sociales et mission de service public


L'association ne se limite pas à une seule position de prestataire, mais développe un regard particulier sur les questions de société et les problématiques sociales. Elle assure une fonction citoyenne et une mission de service public comme personne morale de droit privé dans le cadre des politiques sociales, de leurs définitions et de leur mise en oeuvre. Elle a vocation à apporter des réponses aux problèmes posés, par une capacité d'innovation et d'expérimentation. Son initiative est d'inspiration militante, et relève d'une volonté de mouvement au-delà de sa fonction de gestion et d'organisation. Son activité est marquée par un souci d'exigence et de professionnalisme autant que par sa volonté d'innovation et d'adaptation à la demande de l'usager ou de ses représentants.



Dynamisme, partenariat et réseaux


L'ADSEA77 est une association entreprenante et responsable, force de propositions et d'initiatives, qui met son dynamisme et sa compétence au service de la Seine et Marne. Son identité et sa compétence dépassent nécessairement le territoire seine et marnais pour la situer dans des réseaux européens, nationaux et régionaux d'action et de travail social, d'institutions privées et publiques. Elle agit dans une diversité de réseaux et de partenariats de l'action sociale spécialisée, en lien étroit avec les dispositifs de droit commun pour favoriser une action sociale citoyenne et active.



La personne au centre du projet


L'association accorde une grande importance à la valorisation des personnes, considérant que celles-ci constituent avant tout la force et la vitalité de la transformation humaine et sociale et la base de toute société. L'association refuse par là même l'idée et la réalité de l'exclusion de tout enfant, adulte, personne en difficulté ou handicapée. La personne est fondamentalement digne et respectable.
retour haut de page




B. UN DISPOSITIF ASSOCIATIF AU SERVICE D'UNE ÉTHIQUE


L'association est un ensemble homogène d'action éducative et sociale qui trouve sa légitimité dans sa capacité à répondre au plus près, dans ses orientations, aux besoins et attentes des usagers et des partenaires.



Créativité et pragmatisme pour la protection et l'éducation


Les établissements et services sont partie intégrante du paysage associatif de l'ADSEA77 qui accorde une priorité à la souplesse et à l'adaptabilité des prestations. Le service prime sur la structure, et la notion de dispositif induit la cohérence et l'articulation entre les niveaux institués durablement ou non, internes et externes à l'association.

L'association oeuvre ainsi pour une énergie créatrice et pragmatique visant:
La protection, l'éducation et l'accession à la citoyenneté des enfants, adultes et familles handicapés ou en difficultés sociales, dans un dispositif mettant en oeuvre des compétences de prévention, d'observation, d'éducation, de formation et d'insertion. Etablissements, services et autres formes d'intervention sont ainsi susceptibles de répondre de la manière la plus efficiente à la demande et aux besoins.



Sauvegarder les droits fondamentaux


L'ADSEA77 garantit que ses initiatives, actions et compétences sont orientées dans le sens d'une plus grande cohésion sociale : une place pour chacun au sein de la communauté humaine et sociale, le rétablissement de l'égalité des chances, la préservation des droits fondamentaux de la personne humaine et de sa dignité.



Le projet de l'usager et une diversité de réponses


L'ADSEA77 se situe dans une position d'interface, voire de médiation, et comme relais de la parole et des besoins des enfants, adultes et familles. L'usager ne peut être ainsi réduit à ses difficultés ou déficiences émergentes. L'association entend respecter la diversité des cultures des personnes accueillies ou accompagnées dans les établissements et services. Actions individuelles et actions collectives vers des personnes et des groupes familiaux et sociaux forment les modalités d'intervention et de services, où l'usager n'est pas seulement assisté, mais reconnu dans ses droits et potentialités.

L'usager est apte à agir directement pour son projet et son devenir, dans une position d'acteur porteur d'ambitions pour lui-même, accompagné dans son cheminement vers un mieux-être, un développement et une capacité à s'inscrire ou se réinscrire dans le lien social et l'insertion. Cette position n'est pas contradictoire avec la nécessaire protection de l'enfant, de l'adulte ou de la famille, pour lesquels l'association a reçu mission ou mandat, ou pour lesquels elle entend se mobiliser.
retour haut de page



C. L'INNOVATION COMME DÉMARCHE


L'innovation constitue un enjeu majeur pour le développement du projet et pour le rayonnement dans l'environnement. Celle-ci concerne les formes d'intervention que les modalités et techniques dans les établissements et services, ou encore les coopérations intra-associatives ou de réseaux avec les institutions et partenaires publics et privés.



Pluralité des missions, diversification et articulation. Le territoire comme espace de communication


  • La logique associative prime sur la logique d'établissement, elle induit des réflexions nouvelles en terme de problématiques sociales, de territorialités géographiques, de domaines de compétence. Cela suppose l'accroissement de la transversalité et la mutualisation des compétences au service des usagers.
    Territoire, association, établissements et services peuvent ainsi assurer entre eux les aménagements utiles à la conduite d'actions innovantes et mobilisatrices.

  • L'anticipation est le contrepoint de la réponse à l'urgence. Elle induit d'une part une détermination à accepter le changement, et d'autre part une capacité d'observation partagée, interne et externe, par le développement d'outils, de systèmes d'information à construire avec les partenaires.

  • Le système d'offre nécessite un élargissement qualitatif et une plus grande diversification. Cela implique de ne pas procéder par le seul empilage des réponses, mais par des choix et des évolutions à court et moyen terme, de poursuivre les démarches de restructuration ou de réhabilitation d'équipements et d'amplifier l'articulation entre les services.

  • La pluralité des missions et des sources de financement assure les conditions d'une relative indépendance.

  • Le partenariat avec les services de l'État, de la Région, du Département, les collectivités locales et acteurs économiques et sociaux, assure la vitalité et la richesse des réponses. Il permet la création d'initiatives concertées et gérées en commun.

  • L'association concourt à la recherche, la réflexion et l'évolution des réponses en mettant ses compétences à disposition en terme de conseil, de formation ou d'élaboration de projets. Elle conduit ces initiatives en lien avec les autres associations.

retour haut de page




D. DES BESOINS QUI IMPLIQUENT DES RÉPONSES


  • La formation et l'insertion des jeunes. L'adaptation des plateaux techniques sur le département et le renforcement des complémentarités entre les dispositifs.

  • La scolarisation des jeunes en situation d'exclusion et la création de formes adaptées d'accueil, d'enseignement et d'éducation. L'ouverture des classes spécialisées aux jeunes non confiés dans les internats. La multiplication des passerelles entre le « milieu naturel » et le « milieu spécialisé ».

  • L'accueil d'urgence dans des établissements adaptés.
  • L'accueil en hébergement et la nécessaire poursuite de l'évolution des internats vers une pluralité d'espaces de formes d'accueil et d'action éducative adaptées aux besoins et aux trajectoires.
  • Les nouveaux modes d'accompagnement concernant les jeunes majeurs.
  • L'écoute et l'accueil pour les parents au sein du milieu ouvert et des établissements.
  • Le développement du « soin » pour les enfants et adolescents, en lien avec la pédopsychiatrie
  • L'observation sociale et le diagnostic partagé des besoins et des réponses
    la participation à l'élaboration de réponses innovantes aux problèmes de violence, de délinquance et de toxicomanie dans nos domaines de compétence.

retour haut de page




E. UNE AMBITION POUR L'USAGER


L'association poursuit son ambition pour tout usager bénéficiaire et utilisateur de services. Les enfants, adultes et familles sont considérés et respectés dans leur histoire comme dans leur vie.



Ethique et déontologie associatives


  • Une position de respect fondamental de la dignité des personnes, de leur intégrité physique et morale, et la prise en compte de leurs droits et devoirs.
  • La protection assurée à tout usager avec les conditions qui en découlent
  • La notion de service à la personne prime sur la notion de structure
  • La mise en forme de démarches contractuelles avec les usagers
  • La notion de parcours et de trajectoire de l'usager dépasse les réponses d'un établissement
  • L'intervention auprès de l'usager implique la nécessaire fonction de restitution et de reconnaissance de la compétence des partenaires internes et externes
  • La qualité de l'accueil dans les services et la nécessaire information de l'usager
  • La place accordée à la dimension culturelle dans l'action éducative et l'accompagnement
  • L'importance accordée à la place et au rôle de la famille pour l'enfant et à la connaissance des problématiques familiales
  • La discrétion professionnelle dans le respect du droit.


Et d'une manière générale :


« maintenir et développer l'espoir pour les jeunes, adultes et familles. Accompagner et écouter, accueillir, rassurer et soutenir en recherchant en permanence à solliciter la participation et la motivation de tout usager de sorte à transformer des difficultés en trajectoires et projets de vie. Tout service ou intervenant est important pour l'usager, mais ne constitue qu'un passage dans une vie et un développement affectif et moral ».
retour haut de page




F. UNE ORGANISATION ASSOCIATIVE ADAPTÉE ET EFFICIENTE



Culture commune, débat et engagement des acteurs


L'ADSEA 77 affirme la pluralité, le débat, la place des valeurs et du projet, le rôle déterminant des acteurs bénévoles et salariés, associés, chacun à leur place, pour le développement de la compétence associative. Acteurs politiques et techniciens œuvrent et agissent dans une même philosophie et une solidarité interne.

L'association, riche de son histoire, a développé au cours du temps une culture commune aux différentes personnes qui la composent. Chacun peut et doit pouvoir servir le projet. L'association attend des personnels, des cadres et des administrateurs, une implication et un engagement au service du projet et des missions. Elle offre en retour une organisation et une communication permettant le développement individuel et collectif, l'échange et le dialogue, les conditions de la formation afin que chacun puisse apporter sa pierre à l'édifice du projet associatif.



Une organisation vivante, réactive et créative


L'association est attentive à sa responsabilité d'employeur et gestionnaire, à laquelle elle attache beaucoup d'importance et de sérieux. Elle place l'acteur individuel au coeur de son organisation qu'elle souhaite vivante, réactive et créative. L'association stimule et encourage, tout en étant vigilante, la prise de risque des acteurs dans le développement des interventions sur le terrain. Elle propose à chacun des espaces et des niveaux qui permettent de se repérer et de jouer son rôle dans la vie et le développement de l'association.



Ethique et professionnalisme


L'association s'est dotée d'une infrastructure qui lui permet de gérer et d'animer une diversité de missions et de services dans le maintien d'une unité. La compétence et le professionnalisme des équipes sont constamment recherchés et soutenus pour offrir aux usagers et aux partenaires les conditions d'un savoir-faire actualisé répondant aux besoins, ou anticipant sur des évolutions en matière de méthodes et de pratiques professionnelles.

Affirmer, identifier, dialoguer, mobiliser, évaluer constituent les termes majeurs d'une organisation associative efficace et évolutive.



Des administrateurs garants et engagés dans l'association


  • L'engagement d'un administrateur implique une participation au projet et à la vie associative, une place dans la réflexion et la communication et un rôle de garant des orientations associatives.

  • Les administrateurs, outre leur mission statutaire, sous l'impulsion du président, assurent la pérennité de l'institution et de l'objet social. Ils occupent un rôle de «veille» active et apportent à partir de leurs compétences leur vision et une position de recul nécessaire pour l'association et ses services. Ils assurent la responsabilité des fonctions politique, employeur et gestionnaire. La diversité des administrateurs, leur connaissance du tissu social et du territoire apportent à l'association des compétences diversifiées et une capacité stratégique.

  • Les administrateurs sont responsables de la vie du mouvement associatif. Ils veillent dans le cadre des statuts et des règles internes aux conditions de l'accueil, de l'information et de la formation des nouveaux administrateurs, afin d'assurer à chacun la qualité de leur engagement et le maintien de leur motivation.


Des salariés acteurs et porteurs du projet associatif


Ce qui implique :


  • Une adhésion au projet
  • Le respect des règles et usages internes
  • La motivation et son développement
  • La compétence dans l'exercice des responsabilités
  • Des capacités d'initiative, d'adaptation et d'évolution.


Des principes d'organisation


1. La notion d'employeur unique par le contrat de travail et des modes de gestion et d'animation ADSEA77

Les salariés sont employés par l'association. Cette clause est d'autant plus importante en ce qui concerne les directeurs et cadres, qu'elle implique un positionnement de chacun justifiant une compétence transversale.

La notion de cadres ne peut être à ce titre exclusivement attachée à un établissement ou à un service. Pour l'ensemble des salariés, la mobilité interne est envisageable par changement d'établissement ou de service. Ils contribuent à la réflexion, la recherche au niveau associatif.

Des passerelles entre les structures, des espaces communs de projets, la mutualisation des fonds d'investissements et de formation, les protocoles de coopérations, démontrent la dynamique associative.



2. Un fonctionnement associatif traduit dans des supports et instances spécifiques :

  • La fonction politique relève de la compétence des membres du conseil d'administration
  • La fonction stratégique intègre les orientations politiques en terme de réponses globales, elle est mise en oeuvre par le président et le directeur général.
  • La réalisation et le développement sont du domaine des établissements et de leur compétence.

La communication est matérialisée par l'existence et le fonctionnement des instances associatives telles que l'assemblée générale, le conseil d'administration, le bureau.

Un conseil de direction regroupant les directeurs auprès du directeur général permet la dynamisation de la communication associative et l'harmonisation du fonctionnement tout autant que la transversalité. Le journal de l'association est transmis à tous dans l'association. Il est un support d'information, de mise à niveau des évolutions. Le comité d'entreprise édite un bulletin depuis 1997.

Beaucoup d'autres éléments entrent dans le développement de la politique de communication interne (ADS formation, les journées d'étude, les films et expositions, les rencontres conviviales, les rapports d'activités, les réflexions communes dans l'association).



3. Une direction générale garante de l'unité, de la cohérence et de l'animation associative

Par délégation du président, le directeur général est chargé de la mise en oeuvre de la politique associative et de la communication institutionnelle tout autant que de la gestion et de la dynamisation de l'ensemble du management associatif. Il est soutenu dans ses fonctions par les cadres et le personnel du siège et l'ensemble des directeurs et cadres de directions employés par l'ADSEA77. La direction générale anime, conseille, contrôle l'activité de l'association, elle est responsable de la gestion et de l'administration générale.



4. Des directeurs et cadres contribuant à la qualité du dispositif, des projets et des ressources

Directeurs et cadres sont responsables du développement des projets et des ressources humaines et techniques. Ils forment l'ossature du développement stratégique et de la compétence associative. Ils sont responsables des établissements et services, ils ont une fonction essentielle dans les projets, la qualité des services et des prestations. Ils peuvent recevoir délégation pour représenter l'association dans l'environnement et auprès des partenaires. Les directeurs sont les artisans de la dynamisation du projet associatif, à partir des établissements. Ils sont le relais permanent entre toutes les instances de l'association.



5. Des personnels reconnus et soutenus dans le développement de leurs compétences

L'association accorde une attention particulière aux personnels qu'elle emploie. Elle traduit par là ses valeurs et ses orientations. Les personnels sont reconnus à travers la dimension contractuelle, l'appartenance associative et le développement professionnel. L'association met en oeuvre les moyens qui permettent l'entretien des compétences et la mobilisation professionnelle. La politique des ressources humaines est un axe de développement important dans l'association.

La qualité du dispositif est assurée par : un contrat de travail ADSEA 77, une délégation identifiée, un livret d'accueil, une immersion rapide dans la connaissance de l'association et de son fonctionnement, un accompagnement sous la forme de tutorat, un développement possible de carrière, des possibilités de formation.



6. La mobilité

Elle est partie intégrante de la valorisation des salariés dans l'association. Chacun doit pouvoir développer une trajectoire professionnelle et se mobiliser sur des évolutions internes ou externes pour maintenir son niveau de motivation et de compétence. La formation peut y contribuer ; le changement de fonction ou d'établissement, la mise à disposition, constituent des moyens susceptibles d'accompagner le changement individuel et collectif. La mobilité peut être à l'initiative du salarié ou de l'employeur. Des mesures d'accompagnement valorisent la mobilité.



7. La formation autour d'une dynamique d'un dispositif et de protocoles internes

La formation est un axe fort du développement de l'organisation associative. L'association intervient comme organisme de formation avec ADS (Action Développement Social). Cet outil à la disposition des salariés de l'association et des partenaires est une dynamique qui situe l'ADSEA77 comme organisme prestataire ; elle permet à des personnels de bénéficier de stages diversifiés et à des salariés de l'association de faire valoir leurs compétences à transmettre un savoir et une expérience professionnelle.

La création d'évènements par le biais de journées d'étude ouvertes aux salariés et aux partenaires est l'occasion de mobiliser plusieurs centaines de participants et de renforcer la culture associative, tout autant que de prendre position sur le territoire concernant des questions sociales ou des pratiques professionnelles.

Réfléchir, se former, expérimenter et partager le savoir et le savoir-faire constituent une ambition permanente qui se traduit par une communication interne et externe.



8. La qualité comme ambition. Evaluation et procédures

L'association poursuit son ambition de compétence et de qualité des dispositifs à travers l'observation, la mise en oeuvre de systèmes d'évaluation et de procédures susceptibles d'accroître la lisibilité de l'environnement pour une meilleure expression des besoins et un suivi des interventions sur le terrain.

Un outil associatif est envisagé à partir d'un observatoire interne :

  • commandes internes sur des problématiques et des études diverses
  • assistance technique, contrôle et validation des projets en cours
  • contrôle qualité, objectifs, délais.

La mise en place de cette dynamique implique le recours à des ressources humaines et matérielles spécifiques, et (ou) la mise à disposition de moyens internes à l'ADSEA77.

Observation/innovation/qualité sont liées et assurent ensemble les conditions de la compétence de l'association.

L'ADSEA 77 poursuit également sa contribution aux différentes études et diagnostics qui peuvent être conduits en partenariat avec les pouvoirs publics et les associations.

Contribuer à l'optimisation des schémas, orientations et politiques en matière d'action sociale, de protection de l'enfance et de la famille, aux réflexions sur le handicap et les modalités d'accompagnement des personnes handicapées.
retour haut de page




Ce document concrétise l'aboutissement d'une démarche engagée un an auparavant.

200 professionnels (dont tous les cadres) et des administrateurs ont été concernés par cette réflexion et cet important débat d'idées.

Cette démarche d'élaboration traduit une conception de l'animation de l'Association, notamment par :
- une volonté de renforcer l'identité associative,
- une plus grande participation de chacun à la vie de l'Association.

Ce document est volontairement concis et dense. Il constitue une référence ou une charte à partir de laquelle vont se construire les évolutions des prochaines années.

Ce projet témoigne de l'attention particulière portée à la Personne. Il déterminera les travaux ultérieurs qui s'appliqueront aux organisations, aux fonctionnements, aux règles et aux nouveaux secteurs d'intervention.

Ce document annonce donc des phases opérationnelles qui associeront les partenaires, dans le même esprit de participation et de transversalité.

Association Départementale de Sauvegarde de L'Enfance et de l'Adolescence en Seine-et-Marne
Siège social : 2 bis, rue Saint-Louis 77000 MELUN
Tél : 01.60.68.38.36 - Fax : 01.60.68.98.65

L'Association est reconnue d'utilité publique.