Service d'Investigation Educative

Chemin du Coudray Ménereaux
77950 Maincy
Tél. 01 60 66 98 68
Fax 01 60 66 68 59

Directrice
Magali FENELON



Activité : mesures judiciaires d’investigation éducative (MJIE) exercée sur la partie ouest de la Seine et marne en complément du Service public et de l’association Espoir. Le SIE se compose de deux équipes l’une à MEAUX l’autre à MELUN. Il suit 500 mineurs par an.

MISSION ET AXES D'ACCOMPAGNEMENT


Les mesures d’investigation éducative, d’une durée maximale de 6 mois, sont destinées à fournir au juge des enfants des informations d’ordre éducatif, social et psychologique, afin d’éclairer sa décision ultérieure en matière de protection d’un enfant réputé en danger. Elles visent également à éclairer les familles sur des solutions possibles pour améliorer la situation de leurs enfants.

 

Elles consistent, au civil (ce qui concerne la très grande majorité des cas) à :

  • Analyser le dossier,
  • Expliquer à la famille les attentes du magistrat,
  • Écouter les remarques ou attentes de la famille,
  • Observer le fonctionnement familial, l’environnement de l’enfant,
  • Dégager des pistes d’amélioration,
  • Restituer à la famille le fruit de l’investigation,
  • Rendre compte au magistrat par écrit et à l’audience du travail mené.


Ces mesures sont menées par un travailleur social et un psychologue référents en concertation avec le reste de l’équipe animée par le chef de service et avec l’appui logistique des administratifs.

 

 

 


SERP - SERVICE ÉDUCATIF DE RÉPARATION PÉNALE

 

La mesure de réparation pénale intervient sur saisine du procureur de la république ou du juge des enfants suite à l’interpellation d’un mineur qui a commis un délit considéré comme de faible gravité mais à prendre toutefois très au sérieux en regard du risque d’escalade. Cette mesure cherche à enrayer la délinquance dès le départ, en faisant  prendre conscience au jeune des conséquences civiles et pénales de son geste.

 

Notre objectif principal est de responsabiliser le jeune face à ses actes et de repositionner les parents ainsi que la société dans leur fonction structurante; il s’appuie sur le principe de restauration en conjuguant une démarche éducative et une approche pénale, dans le but d’optimiser les chances d’éloigner le mineur d’une éventuelle récidive.











Association Départementale de Sauvegarde de L'Enfance et de l'Adolescence en Seine-et-Marne
Siège social : 2 bis, rue Saint-Louis 77000 MELUN
Tél : 01.60.68.38.36 - Fax : 01.60.68.98.65

L'Association est reconnue d'utilité publique.